Berlin – premiers pas sur la terre maternelle

Au mois d'avril, comme chaque année, nous partons à la découverte d'une capitale européenne. Après Budapest (grand rêve pour moi, et énorme coup de coeur), Prague (très touristique), et Londres (si chère mais si belle, foisonnante, multi-culturelle, ...), l'Homme m'a fait plaisir, en voulant découvrir Berlin. Un p'tit bout d'Allemagne, donc, qui me permettra de poser les pieds sur la terre de ma grand mère maternelle, pendant un peu plus longtemps qu'une escale.

 

En descendant de l'avion, je l'avoue, j'ai eu une sacrée bouffée d'émotion. Enfin, j'y étais. Non pas que Berlin ne me fasse rêver (je ne connaissais rien de cette ville, et donc n'avais aucun a priori), mais je rêvais d'aller en Allemagne, de découvrir cette culture, cette langue, ... sa gastronomie (pour comparer avec ce que ma mère me racontait, ou me faisait étant petite).

 

Pas de soucis pour les bagages, on trouve un bus facilement pour aller au départ de la ligne de métro voulue... Et il ne pleut pas! Alors qu'elle devait être de la partie tout le long de notre séjour.

Nous logions au Wyndham Grand Berlin Potsdamer Platz.
Nous préférons mettre l'essentiel de notre budget dans un bon hôtel (sans moquette... de préférence), pour être sûrs d'être au calme afin de nous reposer de nos nombreuses balades.

L'hôtel était tout simplement parfait, très propre, proche de deux stations de métro, mais également assez proche du centre (15 minutes à pied, c’est faisable), insonorisé, avec une décoration soignée, claire, une bonne literie (la joie d'avoir chacun son matelas et chacun sa couette...), une salle de bain spacieuse et fonctionnelle... Bref, un très bon hôtel ! Nous n'avons pas eu à faire appel au personnel, à part pour notre arrivée et départ, mais là encore, rien à redire.


J'irai assez vite dans le récapitulatif de nos visites, car nous n'avons pris, au final, que peu de photos, ... Il faut bien l'avouer : Berlin, c'est sympa, mais contrairement aux autres capitales découvertes, nous n'avons pas eu de gros coups de coeur. Ce n'est pas une ville qui offre tout du premier regard, je pense. Il m'a semblé être passée à côté de pas mal de choses. Je pense que la visiter avec quelqu'un qui la connait vraiment serait bien plus intéressant. C’est un ville jeune, qui bouge pas mal (les fêtards y trouveront leur compte), mais aussi familiale. Ici, les vélos sont rois, tout comme la végétation : partout des arbres, des haies, volontairement (ou non...) laissés à peu près libres de croître où bon leur semble. Il est donc agréable de se promener dans la ville, même lorsque le soleil tape un peu plus fort.


Nous sommes partis avec le guide Un grand week end à Berlin chez Hachette, tout comme pour Budapest et Londres. C'est totalement subjectif, mais nous avons nos petites habitudes avec ce guide, et nous apprécions ses plans et itinéraires.


C’est parti!



Pour ce premier jour, nous sommes partis à pied depuis l'hôtel après y avoir déposé nos affaires. Après un détour par une boulangerie pour y goûter une de leurs nombreuses et alléchantes spécialités (je n'ai pas retenu les noms, mais TOUT est bon. Et gros. Et rassasiant. Je pense que la pratique intensive de vélo rattrape l'ingestion de ces énormes viennoiseries ^^), nous nous approchons du mémorial de l’holocauste.


  Mémorial de l'holocauste 5 Mémorial de l'holocauste 4 Mémorial de l'holocauste 1
Cet alignement de blocs est un hommage à tous les juifs tués par les nazis. 2711 stèles se dressent donc là, plus ou moins hautes, selon le terrain.  Mais la circulation qui l'encercle est assez dense, et ne permet pas vraiment d'être au calme pour se recueillir...

 

Porte de Brandebourg 2 Porte de Brandebourg1
Passage obligé ensuite devant la Porte de Brandebourg,cette grande arche que vous verrez sur chaque photo/carte/t-shirt souvenir... J'ai essayé de prendre un angle différent, pour la photo, histoire d'avoir moins de têtes et d'appareils dessus ^^'


Juste à côté se trouve le Reichstag et sa coupole de verre dans laquelle il est possible de monter ; nous nous renseignons pour le faire mais... La file de 150 personnes nous dissuade rapidement!


Parc du Tiergarten Parc du Tiergarten 2


Petit tour alors dans le rafraîchissant Parc du Tiergarten, le plus grand de la ville. Nous n'avons pas pu le faire en long, en large et en travers bien sûr, mais il offre des promenades apaisantes, et on y fait des rencontres... surprenantes! (C'est pour toi Gaëlle! :D)

 

Colonne de la Victoire

En arrivant à peu près au centre du Parc, nous nous retrouvons au pied de la colonne de la victoire, qui nous offre son ombre pour une petite pause, au centre de ce grand carrefour étoilé.

 

En prenant le bus 100, un bus à impériale, vous pouvez traverser la ville en passant devant ses principaux points touristiques. Justement, il y a un arrêt au pied de la colonne de la victoire... Nous nous arrêtons alors sur l'île aux musées.

 

sur l'île aux musées 2 sur l'île aux musées

Cette "île" comporte donc nombre de musées en tout genre, ainsi qu'une belle cathédrale (payante). Mais le soir arrivant, tous fermaient à notre approche.

Nous nous décalons donc vers l'est, direction la célèbre Alexanderplatz!

 

de l'autre côté de l'Allexanderplatz tuyaux roses Tour de la télévision
On y trouve de petits chalets vendant des souvenirs, beaucoup de magasins (la grosse station de métro en comporte beaucoup elle-même), et elle est traversée par le tram... qui ne manquera pas de vous sonner si vous traversez devant lui!

De l'autre côté de cette place et de la station de métro, on trouve la wasserkaskaden am Fernsehturm, une fontaine en cascade, au pied de la tour de la télévision, visible d'à peu près partout en ville.
Et puis... ces fameux tuyaux roses de Berlin! Je vous laisse découvrir le pourquoi du comment grâce à cet article. Mais il est vrai que c’est assez drôle de voir ces coudes roses au-dessus de nos têtes!

 Nikolaiviertel

Nous nous dirigeons toujours plus vers l'est, à la recherche d'une épicerie pour trouver de quoi étancher notre soif (vive les boissons ACE gazeuses!), et tombons sur le quartier de Nikolaiviertel ; c’est un joli petit quartier qui ressemble à un village, en bordure de la Spree. Un coin calme, tranquille, et pourtant à deux pas d'une place très animée.

 

 

Fin de la journée, place au deuxième jour!


Alors là, nous avons voulu suivre les itinéraires tout de même bien pratiques du guide, mais en omettant volontairement certains coins trop... encombrés. Néanmoins, en prenant un passage couvert, vous pourrez découvrir une cour d'immeuble-petit jardin parfaite pour une pause grignotage...

 

cour d'immeuble

 

Vous monterez dans le Deutscher Dom, une église transformée en musée (très intéressant, même si c'est surtout en allemand), et à l'intérieur... Bluffant! (c’est un vrai labyrinthe alors qu'on se trouve dans une tour...)

 

Deutscher Dom  3 Deutscher Dom 2 Deutscher Dom

 

Cette église fait face à une autre, jumelle, sur la place appelée Gendarmenmarkt (photo de l'Homme).

 

Gendarmenmarkt

 

En prenant le métro, nous nous retrouvons dans le quartier de Prenzlauer Berg, au nord de la ville. C’est là que nous découvrons un quartier bien sympathique, moins touristique. 
Un endroit que nous avons particulièrement aimé : le kulturbrauere, un complexe culturel associatif en brique regroupant des expositions, un musée, une discothèque, un cinéma, un magasin de musique (trèèèèès intéressant), ... Une ville dans la ville, en quelque sorte!

kulturbrauerei 3 kulturbrauerei 2 kulturbrauerei 5 kulturbrauerei 4 kulturbrauerei

 

Toujours dans ce quartier, la oderberger strasse, une rue charmante parsemée de friperies (pas toujours bon marché), et de petits cafés où les terrasses vous tendent les bras.

oderberger strasse oderberger strasse 3

Enfin, en continuant notre déambulation, nous tombons sur le wasserturm, un grand château d'eau en brique, qui fut aussi une prison et... une salle de torture.

wasserturm 2 wasserturm

 

Le soir, nous sommes allés goûter les fameuses "curry wurst", les saucisses au curry berlinoises. Nous nous méfions des enseignes recommandées partout, comme "Curry 36" (quartier Kreuzberg).. Mais nous nous retrouvons nez à nez avec! Et en fait.... force est de constater que c'est délicieux! Petite préférence pour les boulettes... (Je vous laisse saliver sur les photos). Donc en fait, une adresse connue, mais à recommander tout de même!

 

Pour notre troisième jour...

Volkspark friedrichshainUn petit tour dans le joli Volkspark friedrichshain... (pour y aller, passez par la Karl Marx Allée en sortant du métro... Vous allez comprendre son nom!)

ChamissoplatzPuis nous découvrons la Chamissoplatz, et ses rues en pleine (et jolie!) rénovation, autour d'une halle où on a envie de prendre un panier en osier et de le remplir de tous ces produits allemands...


East Side Gallery 2 East Side Gallery


Un petit tour vers une portion de l'ancien mur de Berlin (tout de même!). Ici, à l'East Side Gallery, une longue portion (1km je crois) a été recouverte de graffitis de 120 artistes de 20 pays, sur la séparation et la réunification du pays et de la ville.

 

 

oberbaumbrücke A coté du mur se trouve l'oberbaumbrücke, un pont sur lequel on peut passer sur deux niveaux (le métro y passe aussi!).

 

 

Enfin, quelques graffs et autres peintures dans le quartier...

Graf 3 Graf 1 Graf 2

 

Dernier jour avant le départ... Un jour particulier, car nous sommes le 1er mai, synonyme de jour férié, ici aussi en Allemagne, mais aussi... de manifestations qui dégénèrent souvent, malheureusement. Voulant nous éloigner au maximum de cette ambiance (dès le matin, nous étions prévenus : il y avait des cars de police à toutes les bouches de métro...), nous décidons d'aller à l'ouest de la ville découvrir le chateau de  Charlottenburg, et ses magnifiques jardins!



Schloss Charlottenburg Schloss Charlottenburg 4 Schloss Charlottenburg 3 Schloss Charlottenburg 2
De retour vers l'hôtel, après un passage sur l'Alexanderplatz pour la séance "souvenirs", l'ambiance se charge d'électricité... Nous recherchons un restaurant pas trop loin à pied de l'hôtel, et nous nous décidons pour un berlinois à trois rues. Mais nous n'atteindrons jamais la 3ème rue... Bloqués par 40 policiers en tenue de combat, des blindés, un camion avec projecteur à 5/6 mètres de haut... Demi-tour!
Nous trouvons un petit resto en retournant vers l'hôtel, mais entre la serveuse qui ne comprend pas notre commande, et l'ambiance "sirènes hurlantes du samu, de la police, avec gyrophares-party en guise de lumière", nous ne nous attardons pas. Une glace juste à côté et hop ! 21h15, de retour dans la chambre, avec pétards et slogans scandés hauts et forts dans les porte-voix. Mais l'insonorisation de la chambre fonctionne, et en mettant la télévision, nous n'entendons presque plus rien.


Le lendemain, à l’aéroport, les infos nous montrerons des images de manifestants, repoussés à coup de canon à eau. Mouais. Nous aurions préféré un autre final pour notre voyage mais bon...

 

 

De retour en France, sous la pluie, pour enchaîner avec un concert en faveur du téléthon. Le week end a été salvateur pour nos pieds et notre énergie!

 

Au final, Berlin est une ville pleine de contraste. Nous n'avons pas ramené grand chose de là-bas, car nous avons tout trouvé excessivement cher (même plus cher qu'à Londres!), notamment côté souvenirs. Pas trop de choix aussi dans ce genre de cadeaux, il n'y avait pas trop de diversités (c’est là qu'on voit que les anglais sont fortiches là-dessus ^^). 
Bref, pas un coup de coeur, mais si elle vaut le coup d'oeil, avec un ami-guide de préférence!

 


10 comments

  1. 15 juin 2014 at 16 h 48 min

    Ok bon je recommence ^^
    Cela fait un moment que j’ai envie d’aller en Allemagne, même si il me semble que c’est un pays beaucoup moins touristique que d’autres (finalement, on entend peu de gens dirent qu’ils rêvent d’aller en Allemagne) mais je sais pas pourquoi ça me tente. Tes photos donnent vraiment envie de découvrir cette ville et la toute première du mémorial me fait penser à une ville futuriste dominée par une dictature genre Brazil de Gilliam…

    Envoyer
    1. Lujena
      16 juin 2014 at 8 h 46 min

      Ravie que mes photos t’ai donné envie de visiter la ville! 🙂 Mon avis mitigé est vraiment venu dans l’avion, au retour. Pendant le séjour, j’étais plus dans la découverte, je laissais toutes les chances à la ville pour me captiver…

      Envoyer
  2. 18 juin 2014 at 8 h 12 min

    En fait ce qui m’a plu et ce qui ressort de tes photos c’est le mélange urbain : historique avec des beaux monuments, moderne avec les tags ou même ces tuyaux roses, mais aussi végétal, son histoire si particulière, son passé, il ne me semble pas qu’une capitale européenne mélangent ces genres de cette manière.

    Envoyer
    1. Lujena
      18 juin 2014 at 8 h 29 min

      C’est pas faux… Mais il y a Londres Budapest aussi un peu comme ça! (mais Budapest et moi, c’est une grande histoire d’amour…)

      Envoyer
  3. 25 juin 2014 at 10 h 12 min

    Une capitale qui me fait de plus en plus de l’oeil !

    Envoyer
    1. Lujena
      25 juin 2014 at 11 h 10 min

      Il faut aller sur place pour faire plaisir à ton œil alors! 😉

      Envoyer
  4. Audrey
    10 juillet 2014 at 10 h 18 min

    L’Allemagne est un pays qui ne me tente pas du tout ! Sans faire dans les préjugés, je n’en ai pas une jolie vision…va savoir pourquoi !! Berlin en elle même aurait peut être plus de chances de me plaire et tes photos font plutôt envie 😉
    Par contre, je rêve d’aller à Prague !!

    Envoyer
    1. Lujena
      24 juillet 2014 at 10 h 20 min

      Ah chouette si les photos donnent envie ^^ C’est déjà ça! 😛
      Prague c’est sympa, mais trèèèès touristique. Vraiment, je radote, mais BUDAPEST quoi! 😀 Moins chère, plus accueillante, plus de petits coins et recoins, elle se modernise petit à petit, en prenant son temps (des immeubles ont encore la trace de mitraillettes..), en respectant l’architecture initiale de l’immeuble lors de sa restauration….

      Envoyer
  5. Julie
    17 juillet 2014 at 18 h 19 min

    Waouh, en seulement quelques jours vous avez vraiment vu bcp de choses ! Les photos sont très impressionnantes et prises sous des angles inhabituels. Très beau:) Ca me fait plaisir que vous ayez aimé ma ville preferée allemande. Mais même en y allant souvent la ville ne s’ est pas encore ouverte à moi. Faut probablement être un Berliner!

    Envoyer
    1. Lujena
      24 juillet 2014 at 10 h 13 min

      Hey Merci demoiselle! ^^ Bon tu me rassures, il faut donc y aller plusieurs fois ou connaître un Berliner pour vraiment découvrir et comprendre cette ville!

      Envoyer

Leave a Reply

© copyright Le temps d'un battement. Tous droits réservés. Les photos ne sont pas libres de droits.